Genèse 40

1 Après ces choses, il arriva que l’échanson du roi d’Égypte et le panetier offensèrent leur seigneur, le roi d’Égypte.
2 Et Pharaon se mit en colère contre ses deux officiers, contre le grand échanson et le grand panetier;
3 Et il les fit mettre en prison dans la maison du chef des gardes, dans la forteresse, lieu où Joseph était enfermé.
4 Et le chef des gardes établit Joseph auprès d’eux, et il les servait; et ils furent quelque temps en prison.
5 Et tous les deux eurent un songe, chacun le sien, dans une même nuit, chacun un songe d’une signification particulière, tant l’échanson que le panetier du roi d’Égypte qui étaient enfermés dans la forteresse.
6 Et Joseph, venant vers eux le matin, les regarda, et voici, ils étaient tristes.
7 Et il interrogea ces officiers de Pharaon, qui étaient avec lui en prison dans la maison de son maître, et leur dit: Pourquoi avez-vous mauvais visage aujourd’hui?
8 Et ils lui répondirent: Nous avons fait un songe, et il n’y a personne qui l’interprète. Et Joseph leur dit: Les interprétations n’appartiennent-elles pas à Dieu? Racontez-moi vos songes, je vous prie.
9 Et le grand échanson raconta son songe à Joseph, et lui dit: Je songeais, et voici, un cep était devant moi;
10 Et ce cep avait trois sarments. Or, il semblait qu’il poussait; sa fleur sortit, et ses grappes donnèrent des raisins mûrs.
11 Et la coupe de Pharaon était dans ma main; et je pris les raisins, et je les pressai dans la coupe de Pharaon, et je mis la coupe dans la main de Pharaon.
12 Et Joseph lui dit: En voici l’interprétation: Les trois sarments sont trois jours.
13 Dans trois jours, Pharaon élèvera ta tête, et te rétablira dans ta charge, et tu mettras la coupe de Pharaon dans sa main, comme tu le faisais auparavant, lorsque tu étais son échanson.
14 Mais souviens-toi de moi, quand tu seras heureux, et use de bonté envers moi, je te prie; fais mention de moi à Pharaon, et fais-moi sortir de cette maison.
15 Car, certainement, j’ai été dérobé du pays des Hébreux, et ici non plus je n’ai rien fait pour qu’on me mît dans cette fosse.
16 Alors le grand panetier, voyant que Joseph avait interprété en bien, lui dit: Moi aussi je songeais, et voici, j’avais trois corbeilles de pain blanc sur la tête;
17 Et dans la plus haute corbeille il y avait pour Pharaon de toutes sortes de mets faits par le boulanger; et les oiseaux les mangeaient dans la corbeille qui était sur ma tête.
18 Et Joseph répondit, et dit: En voici l’interprétation: Les trois corbeilles sont trois jours.
19 Dans trois jours, Pharaon élèvera ta tête de dessus toi, et te fera pendre à un bois, et les oiseaux mangeront ta chair sur toi.
20 Et le troisième jour, jour de la naissance de Pharaon, il fit un festin à tous ses serviteurs, et il éleva la tête du grand échanson et du grand panetier, au milieu de ses serviteurs:
21 Il rétablit le grand échanson dans son office d’échanson, afin qu’il mît la coupe dans la main de Pharaon;
22 Mais il fit pendre le grand panetier; comme Joseph le leur avait déclaré.
23 Or, le grand échanson ne se souvint point de Joseph; mais il l’oublia.

Genèse 39

1 Or, Joseph fut emmené en Égypte, et Potiphar, officier de Pharaon, chef des gardes, homme égyptien, l’acheta des Ismaélites, qui l’y avaient amené.
2 Et l’Éternel fut avec Joseph; et il prospérait. Et il était dans la maison de son maître l’Égyptien.
3 Et son maître vit que l’Éternel était avec lui, et que l’Éternel faisait prospérer entre ses mains tout ce qu’il faisait.
4 Joseph trouva donc grâce à ses yeux, et il le servait; et son maître l’établit sur sa maison, et remit entre ses mains tout ce qu’il avait.
5 Or, depuis qu’il l’eut établi dans sa maison et sur tout ce qu’il avait, l’Éternel bénit la maison de l’Égyptien, à cause de Joseph. Et la bénédiction de l’Éternel fut sur tout ce qu’il avait, dans la maison et aux champs.
6 Et il laissa entre les mains de Joseph tout ce qui était à lui, et il ne prenait connaissance de rien avec lui, si ce n’est du pain qu’il mangeait. Or, Joseph était beau de taille, et beau de visage.
7 Et il arriva, après ces choses, que la femme de son maître jeta les yeux sur Joseph, et dit: Couche avec moi.
8 Mais il refusa, et il dit à la femme de son maître: Voici, mon maître ne prend connaissance avec moi de rien dans la maison, et il a remis entre mes mains tout ce qui lui appartient.
9 Nul n’est plus grand dans cette maison que moi, et il ne m’a rien interdit que toi, parce que tu es sa femme. Comment ferais-je un si grand mal, et pécherais-je contre Dieu?
10 Et bien qu’elle en parlât tous les jours à Joseph, il ne voulut point l’écouter pour coucher auprès d’elle, ni pour être avec elle.
11 Mais il arriva, un jour, qu’il vint à la maison pour faire son ouvrage, et il n’y avait là aucun des gens de la maison;
12 Et elle le prit par son vêtement, en disant: Couche avec moi; mais il laissa son vêtement entre ses mains, et s’enfuit et sortit dehors.
13 Et dès qu’elle vit qu’il avait laissé son vêtement entre ses mains, et qu’il s’était enfui dehors,
14 Elle appela les gens de sa maison, et leur parla, en disant: Voyez, on nous a amené un homme hébreu pour se jouer de nous; il est venu vers moi pour coucher avec moi; mais j’ai crié à haute voix.
15 Et dès qu’il a entendu que j’élevais la voix et que je criais, il a laissé son vêtement près de moi, et s’est enfui, et est sorti dehors.
16 Et elle mit le vêtement de Joseph auprès d’elle, jusqu’à ce que son maître vînt à la maison.
17 Alors elle lui parla dans les mêmes termes, en disant: L’esclave hébreu, que tu nous as amené, est venu vers moi, pour se jouer de moi.
18 Mais comme j’ai élevé la voix, et que j’ai crié, il a laissé son vêtement près de moi, et s’est enfui dehors.
19 Et dès que le maître de Joseph eut entendu les paroles de sa femme, qui lui disait: Voilà ce que m’a fait ton esclave, sa colère s’enflamma.
20 Et le maître de Joseph le prit, et le mit dans la forteresse, lieu où les prisonniers du roi étaient enfermés. Il fut donc là dans la forteresse.
21 Mais l’Éternel fut avec Joseph, et il étendit sa bonté sur lui, et lui fit trouver grâce aux yeux du commandant de la forteresse.
22 Et le commandant de la forteresse remit entre les mains de Joseph tous les prisonniers qui étaient dans la forteresse; et tout ce qui s’y faisait, c’était lui qui le faisait.
23 Le commandant de la forteresse ne revoyait rien de tout ce que Joseph avait entre les mains, parce que l’Éternel était avec lui, et que l’Éternel faisait prospérer ce qu’il faisait.

Genèse 38

1 Il arriva qu’en ce temps-là Juda descendit d’avec ses frères, et se retira vers un homme d’Adullam, nommé Hira.
2 Et Juda y vit la fille d’un Cananéen, nommé Shua; et il la prit, et vint vers elle.
3 Et elle conçut et enfanta un fils; et il le nomma Er.
4 Et elle conçut encore, et enfanta un fils, et elle le nomma Onan.
5 Elle enfanta encore un fils, et elle le nomma Shéla. Et Juda était à Kezib, quand elle l’enfanta.
6 Et Juda prit une femme pour Er, son premier-né; elle s’appelait Tamar.
7 Mais Er, premier-né de Juda, fut méchant aux yeux de l’Éternel, et l’Éternel le fit mourir.
8 Alors Juda dit à Onan: Viens vers la femme de ton frère; prends-la, comme beau-frère, et suscite une postérité à ton frère.
9 Mais Onan savait que cette postérité ne serait pas à lui, et quand il venait vers la femme de son frère, il se souillait afin de ne point donner de postérité à son frère.
10 Et ce qu’il faisait déplut à l’Éternel; et il le fit mourir aussi.
11 Et Juda dit à Tamar, sa belle-fille: Demeure veuve dans la maison de ton père, jusqu’à ce que Shéla, mon fils, soit devenu grand. Car il disait: Prenons garde qu’il ne meure, lui aussi, comme ses frères. Et Tamar s’en alla, et demeura dans la maison de son père.
12 Et les jours s’écoulèrent, et la fille de Shua, femme de Juda, mourut. Lorsque Juda se fut consolé, il monta vers les tondeurs de ses brebis, à Thimna, avec Hira son ami, l’Adullamite.
13 Et on le fit savoir à Tamar, en disant: Voici, ton beau-père monte à Thimna, pour tondre ses brebis.
14 Alors elle quitta ses habits de veuve, et se couvrit d’un voile, et s’en enveloppa, et s’assit à l’entrée d’Énaïm, qui est sur le chemin de Thimna; car elle voyait que Shéla était devenu grand, et qu’elle ne lui avait point été donnée pour femme.
15 Et Juda la vit et la prit pour une prostituée; car elle avait couvert son visage.
16 Et il se détourna vers elle sur le chemin, et il dit: Allons, je te prie, que je vienne vers toi; car il ne savait pas que ce fût sa belle-fille. Et elle répondit: Que me donneras-tu, pour venir vers moi?
17 Et il dit: J’enverrai un chevreau du troupeau. Et elle répondit: Me donneras-tu un gage jusqu’à ce que tu l’envoies?
18 Et il dit: Quel est le gage que je te donnerai? Et elle répondit: Ton cachet, ton cordon, et ton bâton, que tu as à la main. Et il les lui donna, et il vint vers elle; et elle conçut de lui.
19 Ensuite elle se leva et s’en alla. Et elle quitta son voile, et se revêtit de ses habits de veuve.
20 Et Juda envoya le chevreau par son ami l’Adullamite, pour retirer le gage des mains de cette femme; mais il ne la trouva point.
21 Et il interrogea les hommes du lieu où elle était, en disant: Où est cette courtisane qui était à Énaïm, sur le chemin? Et ils répondirent: Il n’y a point eu ici de courtisane.
22 Et il retourna vers Juda, et dit: Je ne l’ai point trouvée, et même les gens du lieu ont dit: Il n’y a point eu ici de courtisane.
23 Et Juda dit: Qu’elle garde le gage! Il ne faut pas nous faire mépriser. Voici, j’ai envoyé ce chevreau; et tu ne l’as point trouvée.
24 Or, il arriva qu’environ trois mois après on fit rapport à Juda, en disant: Tamar, ta belle-fille, s’est prostituée, et même la voilà enceinte par suite de sa prostitution. Et Juda dit: Faites-la sortir, et qu’elle soit brûlée.
25 Comme on la faisait sortir, elle envoya dire à son beau-père: Je suis enceinte de l’homme à qui ces choses appartiennent. Et elle dit: Reconnais, je te prie, à qui sont ce cachet, ces cordons et ce bâton.
26 Alors Juda les reconnut, et dit: Elle est plus juste que moi, parce que je ne l’ai point donnée à Shéla mon fils. Et il ne la connut plus.
27 Et à l’époque où elle devait accoucher, il se trouva qu’il y avait des jumeaux dans son sein;
28 Et pendant qu’elle enfantait, l’un d’eux donna la main, et la sage-femme la prit et y lia un fil écarlate, en disant: Celui-ci est sorti le premier.
29 Mais comme il retira sa main, voici, son frère sortit. Et elle dit: Quelle brèche tu as faite! La brèche soit sur toi! Et on le nomma Pharets (brèche).
30 Ensuite son frère sortit, qui avait à sa main le fil écarlate, et on le nomma Zarach.

Genèse 37

1 Or, Jacob demeura au pays où son père avait séjourné, au pays de Canaan.
2 Voici l’histoire des descendants de Jacob. Joseph, âgé de dix-sept ans, paissait les troupeaux avec ses frères; et il était jeune berger auprès des fils de Bilha, et auprès des fils de Zilpa, femmes de son père. Et Joseph rapporta à leur père leurs mauvais discours.
3 Or, Israël aimait Joseph plus que tous ses autres fils, car c’était le fils de sa vieillesse; et il lui fit une robe de diverses couleurs.
4 Mais ses frères, voyant que leur père l’aimait plus que tous ses frères, le haïssaient, et ne pouvaient lui parler sans aigreur.
5 Et Joseph eut un songe, et le fit connaître à ses frères, et ils le haïrent encore plus.
6 Il leur dit donc: Écoutez, je vous prie, ce songe que j’ai eu.
7 Voici, nous étions à lier des gerbes au milieu des champs. Et voici, ma gerbe se leva et se tint debout. Et voici, vos gerbes l’environnèrent et se prosternèrent devant ma gerbe.
8 Alors ses frères lui dirent: Régnerais-tu donc sur nous? ou nous gouvernerais-tu? Et ils le haïrent encore plus pour ses songes et pour ses paroles.
9 Il eut encore un autre songe et le raconta à ses frères, et il dit: Voici, j’ai eu encore un songe. Et voici, le soleil, et la lune, et onze étoiles se prosternaient devant moi.
10 Et il le raconta à son père, et à ses frères; mais son père le reprit, et lui dit: Que veut dire ce songe que tu as eu? Faudra-t-il que nous venions, moi et ta mère et tes frères, nous prosterner en terre devant toi?
11 Et ses frères furent jaloux de lui; mais son père retint ces choses.
12 Or, ses frères allèrent paître les troupeaux de leur père à Sichem.
13 Et Israël dit à Joseph: Tes frères ne paissent-ils pas les troupeaux à Sichem? Viens, que je t’envoie vers eux. Et il lui répondit: Me voici.
14 Et il lui dit: Va donc; vois comment vont tes frères et comment vont les troupeaux, et rapporte-m’en des nouvelles. Il l’envoya ainsi de la vallée d’Hébron, et il vint à Sichem.
15 Et un homme le trouva errant par les champs; et cet homme l’interrogea, et lui dit: Que cherches-tu?
16 Et il répondit: Je cherche mes frères; enseigne-moi, je te prie, où ils paissent.
17 Et l’homme dit: Ils sont partis d’ici; car je les ai entendus dire: Allons à Dothaïn. Joseph alla donc après ses frères, et il les trouva à Dothaïn.
18 Et ils le virent de loin. Et avant qu’il fût près d’eux, ils complotèrent contre lui de le mettre à mort.
19 Et ils se dirent l’un à l’autre: Voici ce songeur qui vient.
20 Maintenant donc, venez, tuons-le, et le jetons dans quelque fosse, et nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré; et nous verrons ce que deviendront ses songes.
21 Mais Ruben entendit cela, et le délivra de leurs mains, et dit: Ne lui ôtons point la vie.
22 Puis Ruben leur dit: Ne répandez point le sang; jetez-le dans cette fosse, qui est au désert, et ne mettez point la main sur lui. C’était pour le délivrer de leurs mains, pour le rendre à son père.
23 Et dès que Joseph fut arrivé auprès de ses frères, ils le dépouillèrent de sa robe, de la robe de diverses couleurs qui était sur lui.
24 Et ils le saisirent, et le jetèrent dans la fosse. Or la fosse était vide; il n’y avait point d’eau.
25 Ensuite ils s’assirent pour manger le pain. Et, levant les yeux, ils regardèrent, et voici une caravane d’Ismaélites qui venait de Galaad; et leurs chameaux, chargés d’aromates, de baume, et de myrrhe, allaient les porter en Égypte.
26 Et Juda dit à ses frères: A quoi nous servira de tuer notre frère et de cacher son sang?
27 Venez, et vendons-le aux Ismaélites, et que notre main ne soit point sur lui; car il est notre frère, notre chair. Et ses frères lui obéirent.
28 Et comme les marchands Madianites passaient, ils tirèrent et firent remonter Joseph de la fosse; et ils vendirent Joseph pour vingt pièces d’argent aux Ismaélites, qui l’emmenèrent en Égypte.
29 Et Ruben retourna à la fosse, et voici, Joseph n’était plus dans la fosse. Alors il déchira ses vêtements;
30 Et il retourna vers ses frères, et dit: L’enfant n’y est plus; et moi, moi, où irai-je?
31 Et ils prirent la robe de Joseph, tuèrent un bouc, et trempèrent la robe dans le sang.
32 Ensuite ils envoyèrent et firent parvenir à leur père la robe de diverses couleurs, en lui faisant dire: Nous avons trouvé ceci; reconnais si c’est la robe de ton fils, ou non.
33 Et il la reconnut, et dit: C’est la robe de mon fils; une bête féroce l’a dévoré; certainement Joseph a été mis en pièces.
34 Et Jacob déchira ses vêtements, et mit un sac sur ses reins, et mena deuil sur son fils pendant longtemps.
35 Et tous ses fils, et toutes ses filles vinrent pour le consoler; mais il refusa d’être consolé, et il dit: Je descendrai en deuil vers mon fils au Sépulcre! C’est ainsi que son père le pleura.
36 Et les Madianites le vendirent en Égypte à Potiphar, officier de Pharaon, chef des gardes.

Genèse 36

1 Or, voici les descendants d’Ésaü, qui est Édom.
2 Ésaü prit ses femmes parmi les filles de Canaan: Ada, fille d’Élon, le Héthien, et Oholibama, fille d’Ana, fille de Tsibeon, le Hévien.
3 Il prit aussi Basmath, fille d’Ismaël, sœur de Nébajoth.
4 Ada enfanta à Ésaü Éliphaz, et Basmath enfanta Réuël.
5 Et Oholibama enfanta Jéush, Jaelam et Korah. Voilà les fils d’Ésaü, qui lui naquirent au pays de Canaan.
6 Et Ésaü prit ses femmes, et ses fils et ses filles, et toutes les personnes de sa maison, et ses troupeaux, et tout son bétail, et tout le bien qu’il avait acquis au pays de Canaan; et il s’en alla dans un autre pays, loin de Jacob, son frère.
7 Car leurs biens étaient trop grands pour qu’ils pussent demeurer ensemble, et le pays où ils séjournaient ne pouvait pas les contenir, à cause de leurs troupeaux.
8 Et Ésaü habita sur la montagne de Séir. Ésaü est Édom.
9 Et voici les descendants d’Ésaü, père des Iduméens, sur la montagne de Séir.
10 Voici les noms des fils d’Ésaü: Éliphaz, fils d’Ada, femme d’Ésaü; Réuël, fils de Basmath, femme d’Ésaü.
11 Et les fils d’Éliphaz furent Théman, Omar, Tsépho et Gaetham et Kénaz.
12 Et Thimna fut concubine d’Éliphaz, fils d’Ésaü, et enfanta Amalek à Éliphaz. Voilà les fils d’Ada, femme d’Ésaü.
13 Et voici les fils de Réuël: Nahath et Zérach, Shamma et Mizza. Ce furent là les fils de Basmath, femme d’Ésaü.
14 Et ceux-ci furent les fils d’Oholibama, fille d’Ana, fille de Tsibeon, et femme d’Ésaü: elle enfanta à Ésaü Jéush, Jaelam et Korah.
15 Voici les chefs des fils d’Ésaü: Fils d’Éliphaz, premier-né d’Ésaü: le chef Théman, le chef Omar, le chef Tsépho, le chef Kénaz,
16 Le chef Korah, le chef Gaetham, le chef Amalek. Voilà les chefs issus d’Éliphaz au pays d’Édom; voilà les fils d’Ada.
17 Et voici les fils de Réuël, fils d’Ésaü: le chef Nahath, le chef Zérach, le chef Shamma, le chef Mizza. Voilà les chefs issus de Réuël au pays d’Édom, voilà les fils de Basmath, femme d’Ésaü.
18 Et voici les fils d’Oholibama, femme d’Ésaü: le chef Jéush, le chef Jaelam, le chef Korah. Voilà les chefs issus d’Oholibama, fille d’Ana, femme d’Ésaü.
19 Voilà les fils d’Ésaü, qui est Édom, et voilà leurs chefs.
20 Voici les fils de Séir, le Horien, qui habitaient le pays: Lothan, Shobal, Tsibeon, Ana, Dishon, Etser et Dishan.
21 Voilà les chefs des Horiens, fils de Séir, au pays d’Édom.
22 Et les fils de Lothan furent: Hori et Héman; et Thimna était sœur de Lothan.
23 Et voici les fils de Shobal: Alvan, Manahath, Ébal, Shépho et Onam.
24 Et voici les fils de Tsibeon: Ajja et Ana. C’est Ana qui trouva les sources chaudes dans le désert, pendant qu’il paissait les ânes de Tsibeon, son père.
25 Et voici les enfants d’Ana: Dishon et Oholibama, fille d’Ana.
26 Et voici les fils de Dishon: Hemdan, Eshban, Jithran et Kéran.
27 Voici les fils d’Etser: Bilhan, Zaavan et Akan.
28 Voici les fils de Dishan: Uts et Aran.
29 Voici les chefs des Horiens: le chef Lothan, le chef Shobal, le chef Tsibeon, le chef Ana,
30 Le chef Dishon, le chef Etser, le chef Dishan. Voilà les chefs des Horiens, les chefs qu’ils eurent dans le pays de Séir.
31 Et voici les rois qui régnèrent au pays d’Édom, avant qu’un roi régnât sur les enfants d’Israël:
32 Béla, fils de Béor, régna en Édom, et le nom de sa ville était Dinhaba.
33 Et Béla mourut; et Jobab, fils de Zérach, de Botsra, régna à sa place.
34 Et Jobab mourut; et Husham, du pays des Thémanites, régna à sa place.
35 Et Husham mourut; et Hadad, fils de Bedad, régna à sa place; il défit Madian, aux champs de Moab; et le nom de sa ville était Avith.
36 Et Hadad mourut; et Samla, de Masréka, régna à sa place.
37 Et Samla mourut; et Saül, de Rehoboth, sur le fleuve, régna à sa place.
38 Et Saül mourut; et Baal-Hanan, fils d’Acbor, régna à sa place.
39 Et Baal-Hanan, fils d’Acbor, mourut, et Hadar régna à sa place; et le nom de sa ville était Paü, et le nom de sa femme Méhétabeel, fille de Matred, fille de Mézahab.
40 Et voici les noms des chefs d’Ésaü, selon leurs familles, selon leurs lieux, par leurs noms: le chef Thimna, le chef Alva, le chef Jetheth,
41 Le chef Oholibama, le chef Éla, le chef Pinon,
42 Le chef Kénaz, le chef Théman, le chef Mibtsar,
43 Le chef Magdiel, le chef Iram. Voilà les chefs d’Édom, selon leurs demeures au pays de leur possession. C’est là Ésaü, le père des Iduméens.

Genèse 35

1 Et Dieu dit à Jacob: Lève-toi, monte à Béthel, et demeures-y, et fais-y un autel au Dieu qui t’apparut lorsque tu fuyais de devant Ésaü, ton frère.
2 Alors Jacob dit à sa famille, et à tous ceux qui étaient avec lui: Otez les dieux étrangers qui sont au milieu de vous, et purifiez-vous, et changez de vêtements;
3 Et levons-nous, et montons à Béthel, et j’y ferai un autel au Dieu qui m’a répondu au jour de ma détresse, et qui a été avec moi pendant mon voyage.
4 Alors ils donnèrent à Jacob tous les dieux étrangers qu’ils avaient, et les anneaux qui étaient à leurs oreilles; et Jacob les enterra sous le chêne qui était près de Sichem.
5 Ensuite ils partirent. Et Dieu frappa de terreur les villes qui étaient autour d’eux; et ils ne poursuivirent point les fils de Jacob.
6 Et Jacob vint à Luz, qui est au pays de Canaan (c’est Béthel), lui et tout le peuple qui était avec lui.
7 Et il y bâtit un autel, et il appela ce lieu: El-Béthel (Dieu de Béthel); car c’est là que Dieu lui était apparu, lorsqu’il fuyait de devant son frère.
8 Et Débora, nourrice de Rébecca, mourut; et elle fut ensevelie au-dessous de Béthel, sous le chêne, qu’on appela Allon-Bacuth (chêne des pleurs).
9 Et Dieu apparut encore à Jacob, lorsqu’il venait de Paddan-Aram; et il le bénit.
10 Et Dieu lui dit: Ton nom est Jacob; tu ne seras plus appelé Jacob, mais Israël sera ton nom. Et il lui donna le nom d’Israël.
11 Et Dieu lui dit: Je suis le Dieu Tout-Puissant: augmente et multiplie. Une nation, même une multitude de nations naîtront de toi; des rois sortiront de tes reins.
12 Et je te donnerai le pays que j’ai donné à Abraham et à Isaac, et je donnerai ce pays à ta postérité après toi.
13 Et Dieu remonta d’avec lui, du lieu où il lui avait parlé.
14 Et Jacob dressa un monument au lieu où il lui avait parlé, un monument de pierre, et il fit dessus une aspersion, et y versa de l’huile.
15 Et Jacob appela le lieu où Dieu lui avait parlé, Béthel (maison de Dieu).
16 Et ils partirent de Béthel, et il y avait encore un espace de pays pour arriver à Éphrath, lorsque Rachel enfanta; et elle eut beaucoup de peine à accoucher.
17 Et comme elle avait beaucoup de peine à accoucher, la sage-femme lui dit: Ne crains point, car tu as encore un fils.
18 Et comme elle rendait l’âme, car elle mourut, elle le nomma Bénoni (fils de ma douleur); mais son père l’appela Benjamin (fils de la droite).
19 Rachel mourut donc, et fut ensevelie au chemin d’Éphrath, qui est Bethléhem.
20 Et Jacob dressa un monument sur sa tombe; c’est le monument de la tombe de Rachel, qui subsiste encore aujourd’hui.
21 Puis Israël partit, et il dressa sa tente au delà de Migdal-Eder (tour du troupeau).
22 Et il arriva, pendant qu’Israël demeurait dans ce pays-là, que Ruben vint et coucha avec Bilha, concubine de son père; et Israël l’apprit. Or, Jacob avait douze fils.
23 Les fils de Léa: Ruben, premier-né de Jacob, Siméon, Lévi, Juda, Issacar et Zabulon.
24 Les fils de Rachel: Joseph et Benjamin.
25 Les fils de Bilha, servante de Rachel: Dan et Nephthali.
26 Et les fils de Zilpa, servante de Léa: Gad et Asser. Ce sont là les fils de Jacob, qui lui naquirent à Paddan-Aram.
27 Et Jacob vint vers Isaac son père, à Mamré, à Kirjath-Arba, qui est Hébron, où avaient séjourné Abraham et Isaac.
28 Et les jours d’Isaac furent de cent quatre-vingts ans.
29 Et Isaac expira et mourut, et fut recueilli vers ses peuples, âgé et rassasié de jours; et Ésaü et Jacob, ses fils, l’ensevelirent.

Genèse 34

1 Or, Dina, la fille que Léa avait enfantée à Jacob, sortit pour voir les filles du pays.
2 Et Sichem, fils de Hémor, le Hévien, prince du pays, la vit, et l’enleva, et coucha avec elle, et lui fit violence.
3 Et son âme s’attacha à Dina, fille de Jacob, et il aima la jeune fille, et parla au cœur de la jeune fille.
4 Et Sichem parla à Hémor, son père, et lui dit: Donne-moi cette jeune fille pour femme.
5 Or, Jacob apprit qu’il avait déshonoré Dina sa fille; mais ses fils étaient aux champs avec son bétail, et Jacob se tut jusqu’à leur retour.
6 Cependant Hémor, père de Sichem, sortit vers Jacob pour lui parler.
7 Et les fils de Jacob revinrent des champs dès qu’ils apprirent la chose; et ces hommes furent affligés et fort irrités de l’infamie que Sichem avait commise en Israël, en couchant avec la fille de Jacob, ce qui ne devait point se faire.
8 Et Hémor leur parla, en disant: L’âme de Sichem, mon fils, s’est attachée à votre fille; donnez-la-lui, je vous prie, pour femme.
9 Et alliez-vous avec nous; vous nous donnerez vos filles, et vous prendrez nos filles pour vous.
10 Et vous habiterez avec nous; et le pays sera à votre disposition: demeurez-y et y trafiquez, et acquérez-y des propriétés.
11 Et Sichem dit au père et aux frères de la jeune fille: Que je trouve grâce à vos yeux; et je donnerai ce que vous me direz.
12 Imposez-moi un grand douaire, et de grands présents, et je les donnerai comme vous me direz; mais donnez-moi la jeune fille pour femme.
13 Alors les fils de Jacob répondirent avec ruse à Sichem et à Hémor, son père; ils parlèrent ainsi, parce qu’il avait déshonoré Dina leur sœur.
14 Ils leur dirent: C’est une chose que nous ne pouvons faire que de donner notre sœur à un homme incirconcis; car ce nous serait un opprobre.
15 Nous ne consentirons à ce que vous demandez que si vous devenez semblables à nous, en circoncisant tous les mâles parmi vous.
16 Alors nous vous donnerons nos filles, et nous prendrons vos filles pour nous; et nous habiterons avec vous, et nous ne serons plus qu’un peuple.
17 Mais, si vous ne voulez pas nous écouter et vous circoncire, nous prendrons notre fille, et nous nous en irons.
18 Et leurs discours plurent à Hémor et à Sichem, fils de Hémor.
19 Et le jeune homme ne différa point de faire la chose; car la fille de Jacob lui plaisait. Or il était le plus considéré de toute la maison de son père.
20 Hémor et Sichem, son fils, vinrent donc à la porte de leur ville, et parlèrent aux gens de leur ville, en disant:
21 Ces gens-ci sont paisibles à notre égard; qu’ils habitent au pays, et qu’ils y trafiquent. Et voici, le pays est assez étendu pour eux; nous prendrons leurs filles pour femmes, et nous leur donnerons nos filles.
22 Mais ils ne consentiront à habiter avec nous, pour n’être qu’un seul peuple, que si tout mâle parmi nous est circoncis, comme ils sont eux-mêmes circoncis.
23 Leur bétail, et leurs biens, et toutes leurs bêtes, ne seront-ils pas à nous? Accordons-leur seulement cela, et qu’ils demeurent avec nous.
24 Et tous ceux qui sortaient par la porte de leur ville, obéirent à Hémor et à Sichem son fils, et tout mâle qui sortait par la porte de leur ville, fut circoncis.
25 Et il arriva au troisième jour, lorsqu’ils étaient souffrants, que deux des fils de Jacob, Siméon et Lévi, frères de Dina, prirent chacun leur épée, se jetèrent sur la ville en sécurité, et tuèrent tous les mâles.
26 Ils passèrent au tranchant de l’épée Hémor et Sichem, son fils; et ils prirent Dina de la maison de Sichem, et ils sortirent.
27 Les fils de Jacob se jetèrent sur les blessés et pillèrent la ville, parce qu’on avait déshonoré leur sœur.
28 Et ils prirent leurs troupeaux, leurs bœufs et leurs ânes, ce qui était dans la ville et aux champs;
29 Ils emmenèrent et pillèrent tous leurs biens, et tous leurs petits enfants, et leurs femmes, et tout ce qui était dans les maisons.
30 Alors Jacob dit à Siméon et à Lévi: Vous m’avez troublé, en me mettant en mauvaise odeur parmi les habitants du pays, parmi les Cananéens et les Phéréziens. Et moi, je n’ai qu’un petit nombre d’hommes; ils s’assembleront contre moi, et me frapperont, et je serai détruit, moi et ma maison.
31 Et ils répondirent: Doit-on traiter notre sœur comme une prostituée?

Genèse 33

1 Et Jacob leva les yeux et regarda. Et voici, Ésaü venait, et quatre cents hommes avec lui. Alors il répartit les enfants entre Léa, Rachel, et les deux servantes.
2 Et il plaça en tête les servantes et leurs enfants; Léa et ses enfants ensuite, et Rachel et Joseph au dernier rang.
3 Quant à lui, il passa devant eux, et se prosterna en terre sept fois, jusqu’à ce qu’il se fût approché de son frère.
4 Mais Ésaü courut au-devant de lui, et l’embrassa, et se jeta à son cou, et le baisa, et ils pleurèrent.
5 Puis il leva les yeux, et vit les femmes et les enfants, et il dit: Qui as-tu là? Et il répondit: Ce sont les enfants que Dieu a accordés à ton serviteur.
6 Et les servantes s’approchèrent, elles et leurs enfants, et se prosternèrent.
7 Léa aussi s’approcha, et ses enfants, et ils se prosternèrent. Et ensuite Joseph et Rachel s’approchèrent, et ils se prosternèrent.
8 Et Ésaü dit: Que veux-tu faire avec tout ce camp que j’ai rencontré? Et il répondit: C’est pour trouver grâce aux yeux de mon seigneur.
9 Et Ésaü dit: Je suis dans l’abondance, mon frère. Garde ce qui est à toi.
10 Et Jacob répondit: Non, je te prie, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, tu accepteras mon offrande de ma main, puisque j’ai vu ta face comme on voit la face de Dieu, et que tu m’as accueilli favorablement.
11 Accepte, je te prie, mon présent qui t’a été offert; car Dieu m’a comblé de grâces, et j’ai de tout. Il le pressa donc tant, qu’il l’accepta.
12 Et Ésaü dit: Partons, et marchons; et je marcherai devant toi.
13 Et Jacob lui dit: Mon seigneur sait que les enfants sont délicats; et je suis chargé de brebis et de vaches qui allaitent; si on les presse un seul jour, tout le troupeau mourra.
14 Que mon seigneur passe, je te prie, devant son serviteur; et moi, je m’avancerai tout doucement, au pas du bétail qui est devant moi, et au pas des enfants, jusqu’à ce que j’arrive chez mon seigneur, à Séir.
15 Et Ésaü dit: Je te prie, que je fasse demeurer avec toi quelques-uns des gens qui sont avec moi. Et il répondit: Pourquoi cela? Que je trouve grâce aux yeux de mon seigneur!
16 Et Ésaü retourna ce jour-là par son chemin, à Séir.
17 Mais Jacob partit pour Succoth; et il bâtit une maison pour lui, et fit des cabanes pour son bétail; c’est pourquoi, il nomma le lieu Succoth (cabanes).
18 Et Jacob, venant de Paddan-Aram, arriva sain et sauf à la ville de Sichem, au pays de Canaan; et il campa devant la ville.
19 Et il acheta, de la main des fils de Hémor, père de Sichem, pour cent pièces d’argent, la portion de champ où il avait dressé sa tente.
20 Et il dressa là un autel, et il l’appela El-Elohé-Israël (Dieu est le Dieu d’Israël).

Genèse 32

1 Et Jacob continua son chemin, et des anges de Dieu le rencontrèrent.
2 Et Jacob dit, quand il les eut vus: C’est le camp de Dieu! Et il appela ce lieu-là, Mahanaïm (les deux camps).
3 Et Jacob envoya des messagers devant lui vers Ésaü, son frère, au pays de Séir, aux champs d’Édom.
4 Et il leur commanda en disant: Vous parlerez ainsi à Ésaü mon seigneur: Ainsi a dit ton serviteur Jacob: J’ai séjourné chez Laban, et j’y ai demeuré jusqu’à présent.
5 Et j’ai des bœufs et des ânes, des brebis, des serviteurs et des servantes; et j’envoie l’annoncer à mon seigneur, afin de trouver grâce devant tes yeux.
6 Et les messagers revinrent auprès de Jacob, en disant: Nous sommes allés vers ton frère Ésaü; et il marche aussi à ta rencontre, avec quatre cents hommes.
7 Alors Jacob fut très effrayé et rempli d’angoisse; et il partagea le peuple qui était avec lui, et les brebis, et les bœufs, et les chameaux, en deux camps, et il dit:
8 Si Ésaü attaque l’un des camps et le frappe, le camp qui restera, pourra échapper.
9 Puis Jacob dit: Dieu de mon père Abraham, et Dieu de mon père Isaac! Éternel, qui m’as dit: Retourne en ton pays, et vers ta parenté, et je te ferai du bien;
10 Je suis trop petit pour toutes les faveurs et pour toute la fidélité dont tu as usé envers ton serviteur; car j’ai passé le Jourdain avec mon bâton, et maintenant je forme deux camps.
11 Délivre-moi, je te prie, de la main de mon frère, de la main d’Ésaü; car je crains qu’il ne vienne, et qu’il ne me frappe, et la mère avec les enfants.
12 Cependant, tu as dit: Certaine-ment, je te ferai du bien, et je ferai devenir ta postérité comme le sable de la mer, qu’on ne saurait compter à cause de son grand nombre.
13 Et il passa la nuit en ce lieu-là, et il prit de ce qui lui vint en la main, pour en faire un présent à Ésaü, son frère
14 Deux cents chèvres et vingt boucs, deux cents brebis et vingt béliers,
15 Trente chamelles qui allaitaient, avec leurs petits, quarante vaches et dix taureaux, vingt ânesses et dix jeunes ânes.
16 Et il mit entre les mains de ses serviteurs chaque troupeau à part, et dit à ses serviteurs: Passez devant moi, et mettez de la distance entre un troupeau et l’autre.
17 Et il donna ordre au premier, en disant: Quand Ésaü mon frère, te rencontrera, et te demandera: A qui es-tu, où vas-tu, et à qui sont ces bêtes devant toi?
18 Tu diras: A ton serviteur Jacob; c’est un présent qu’il envoie à Ésaü mon seigneur; et le voici qui vient lui-même après nous.
19 Il donna le même ordre au second, et au troisième, et à tous ceux qui allaient après les troupeaux, en disant: Vous tiendrez ce langage à Ésaü, quand vous le rencontrerez;
20 Et vous direz: Voici même ton serviteur Jacob qui vient derrière nous. Car il se disait: Je l’apaiserai par ce présent qui va devant moi, et après cela, je verrai sa face; peut-être qu’il m’accueillera favorablement.
21 Le présent marcha donc devant lui; mais lui, il passa cette nuit-là dans le camp.
22 Et il se leva cette nuit, prit ses deux femmes, et ses deux servantes, et ses onze enfants, et passa le gué de Jabbok.
23 Il les prit donc, et leur fit passer le torrent. Il fit aussi passer ce qu’il avait.
24 Or Jacob demeura seul; et un homme lutta avec lui, jusqu’au lever de l’aurore.
25 Et quand cet homme vit qu’il ne pouvait le vaincre, il toucha l’emboîture de sa hanche; et l’emboîture de la hanche de Jacob fut démise, pendant qu’il luttait avec lui.
26 Et cet homme lui dit: Laisse-moi aller, car l’aurore est levée. Mais il dit: Je ne te laisserai point aller, que tu ne m’aies béni.
27 Et il lui dit: Quel est ton nom? et il répondit: Jacob.
28 Alors il dit: Ton nom ne sera plus Jacob, mais Israël (qui lutte avec Dieu); car tu as lutté avec Dieu et avec les hommes, et tu as vaincu.
29 Et Jacob l’interrogea, et dit: Apprends-moi ton nom, je te prie. Et il répondit: Pourquoi demandes-tu mon nom? Et il le bénit là.
30 Et Jacob nomma le lieu, Péniel (face de Dieu); car, dit-il, j’ai vu Dieu face à face et mon âme a été délivrée.
31 Et le soleil se leva pour lui, dés qu’il eut passé Péniel; et il boitait de la hanche.
32 C’est pourquoi, jusqu’à ce jour, les enfants d’Israël ne mangent point le muscle de la cuisse, qui est à l’emboîture de la hanche, parce que cet homme toucha l’emboîture de la hanche de Jacob, au muscle de la cuisse.

Genèse 31

1 Or Jacob entendit les discours des enfants de Laban, qui disaient: Jacob a pris tout ce qui appartenait à notre père; et c’est de ce qui était à notre père, qu’il s’est acquis toute cette richesse.
2 Et Jacob remarqua le visage de Laban; et voici, il n’était plus à son égard comme auparavant.
3 Et l’Éternel dit à Jacob: Retourne au pays de tes pères, et vers ta parenté, et je serai avec toi.
4 Alors Jacob envoya dire à Rachel et à Léa, de venir aux champs vers son troupeau.
5 Et il leur dit: Je vois que le visage de votre père n’est plus envers moi comme auparavant; mais le Dieu de mon père a été avec moi.
6 Et vous savez vous-mêmes que j’ai servi votre père de toutes mes forces.
7 Et votre père s’est moqué de moi, et a changé dix fois mon salaire; mais Dieu ne lui a point permis de me faire du mal.
8 Quand il disait ainsi: Les picotés seront ton salaire, toutes les brebis faisaient des agneaux picotés. Et s’il disait ainsi: Les rayés seront ton salaire, toutes les brebis faisaient des agneaux rayés.
9 Dieu a donc pris le bétail de votre père, et me l’a donné.
10 Car il arriva, au temps où les brebis entrent en chaleur, que je levai les yeux et vis en songe que les béliers qui couvraient les brebis étaient rayés, picotés et marquetés.
11 Et l’ange de Dieu me dit en songe: Jacob! Et je répondis: Me voici!
12 Et il dit: Lève les yeux, et regarde: tous les béliers, qui couvrent les brebis, sont rayés, picotés et marquetés. Car j’ai vu ce que te fait Laban.
13 Je suis le Dieu de Béthel, où tu oignis un monument, où tu me fis un vœu. Maintenant, lève-toi, sors de ce pays, et retourne au pays de ta parenté.
14 Alors Rachel et Léa répondirent et lui dirent: Avons-nous encore une part ou un héritage dans la maison de notre père?
15 Ne nous a-t-il pas traitées comme des étrangères, puisqu’il nous a vendues, et qu’il a même mangé notre argent?
16 Car toutes les richesses que Dieu a ôtées à notre père, sont à nous et à nos enfants. Maintenant donc, fais tout ce que Dieu t’a dit.
17 Alors Jacob se leva, et fit monter ses enfants et ses femmes sur les chameaux.
18 Et il emmena tout son bétail et tout le bien qu’il avait acquis, son bétail particulier, qu’il avait acquis à Paddan-Aram, pour venir vers Isaac, son père, au pays de Canaan.
19 Or Laban était allé tondre ses brebis; et Rachel déroba les théraphim de son père.
20 Et Jacob trompa Laban l’Araméen, en ne lui disant point qu’il voulait s’enfuir.
21 Il s’enfuit donc, lui et tout ce qui lui appartenait; et il se leva, et passa le fleuve, et s’avança vers la montagne de Galaad.
22 Et le troisième jour on rapporta à Laban que Jacob s’était enfui.
23 Alors il prit ses frères avec lui, et le poursuivit sept journées de marche, et le rejoignit à la montagne de Galaad.
24 Mais Dieu vint vers Laban, l’Araméen, dans un songe de la nuit, et lui dit: Garde-toi de rien dire à Jacob, ni en bien, ni en mal.
25 Laban atteignit donc Jacob. Et Jacob avait planté sa tente sur la montagne. Et Laban tendit la sienne avec ses frères sur la montagne de Galaad.
26 Et Laban dit à Jacob: Qu’as-tu fait? Tu m’as trompé, et tu as emmené mes filles comme des prisonnières de guerre.
27 Pourquoi t’es-tu enfui secrètement, et m’as-tu trompé, et ne m’en as-tu pas donné avis? et je t’eusse reconduit avec joie et avec des chants, au son du tambourin et de la harpe.
28 Et tu ne m’as pas laissé baiser mes fils et mes filles! Tu as agi follement.
29 J’ai en main le pouvoir de vous faire du mal; mais le Dieu de votre père m’a parlé la nuit passée, en disant: Garde-toi de rien dire à Jacob, ni en bien, ni en mal.
30 Et maintenant, tu es parti, parce que tu languissais après la maison de ton père; mais pourquoi as-tu dérobé mes dieux?
31 Et Jacob répondit, et dit à Laban: C’est que je craignais en moi-même que tu ne me ravisses tes filles.
32 Mais celui chez qui tu trouveras tes dieux, ne vivra point; en présence de nos frères, examine ce qui est chez moi, et prends-les. Or Jacob ignorait que Rachel les eût dérobés.
33 Alors Laban entra dans la tente de Jacob, et dans la tente de Léa, et dans la tente des deux servantes, et il ne les trouva point. Puis il sortit de la tente de Léa, et entra dans la tente de Rachel.
34 Mais Rachel avait pris les théraphim, les avait mis dans le bât du chameau, et s’était assise dessus. Et Laban fouilla toute la tente, et ne les trouva point.
35 Et elle dit à son père: Que mon seigneur ne se fâche point de ce que je ne puis me lever devant lui; car j’ai ce que les femmes ont coutume d’avoir. Et il chercha; mais il ne trouva point les théraphim.
36 Alors Jacob se mit en colère, et querella Laban; et Jacob prit la parole et dit: Quel est mon crime? Quel est mon péché, pour que tu m’aies poursuivi avec tant d’ardeur?
37 Pour que tu aies fouillé tous mes bagages? Qu’as-tu trouvé de tous les objets de ta maison? Mets-le ici devant mes frères et tes frères, et qu’ils soient juges entre nous deux.
38 Voici vingt ans que j’ai été avec toi; tes brebis et tes chèvres n’ont point avorté; et je n’ai point mangé les béliers de tes troupeaux.
39 Je ne t’ai point rapporté de bêtes déchirées; j’en ai moi-même subi la perte. Tu me réclamais ce qui avait été dérobé de jour, et ce qui avait été dérobé de nuit.
40 Le hâle me consumait pendant le jour, et le froid pendant la nuit; et le sommeil fuyait de mes yeux.
41 Voici vingt ans que je suis dans ta maison; je t’ai servi quatorze ans pour tes deux filles, et six ans pour tes troupeaux, et tu as changé dix fois mon salaire.
42 Si le Dieu de mon père, le Dieu d’Abraham, et Celui que craint Isaac, n’eût été pour moi, sans doute tu m’eusses maintenant renvoyé à vide. Dieu a regardé mon affliction et le travail de mes mains; et il a rendu justice la nuit passée.
43 Et Laban répondit et dit à Jacob: Ces filles sont mes filles, ces enfants sont mes enfants, et ces troupeaux sont mes troupeaux, et tout ce que tu vois est à moi. Et que ferais-je aujourd’hui à mes filles, ou aux enfants qu’elles ont enfantés?
44 Maintenant donc, viens, traitons ensemble une alliance, et qu’elle serve de témoignage entre moi et toi.
45 Et Jacob prit une pierre, et la dressa en monument.
46 Et Jacob dit à ses frères: Amassez des pierres. Et ils prirent des pierres, et en firent un monceau, et ils mangèrent là sur le monceau.
47 Et Laban l’appela Iegar Sahadutha; et Jacob l’appela Galed (monceau du témoignage).
48 Et Laban dit: Ce monceau est témoin entre moi et toi aujourd’hui. C’est pourquoi on l’appela Galed,
49 Et aussi Mitspa (poste d’observation), parce que Laban dit: Que l’Éternel veille sur moi et sur toi, quand nous nous serons retirés l’un d’avec l’autre.
50 Si tu maltraites mes filles, et si tu prends d’autres femmes que mes filles, ce n’est pas un homme qui sera témoin entre nous. Vois! c’est Dieu qui sera témoin entre moi et toi.
51 Et Laban dit à Jacob: Voici ce monceau de pierres; et voici le monument que j’ai dressé entre moi et toi.
52 Ce monceau est témoin, et ce monument est témoin, que je ne passerai point ce monceau, en allant vers toi, et que tu ne passeras point ce monceau et ce monument, en venant vers moi, pour nous nuire l’un à l’autre.
53 Que le Dieu d’Abraham et le Dieu de Nachor, le Dieu de leur père, juge entre nous! Et Jacob jura par Celui que craignait Isaac, son père.
54 Et Jacob offrit un sacrifice sur la montagne; et il invita ses frères à manger le pain. Ils mangèrent donc le pain, et passèrent la nuit sur la montagne.
55 Et Laban se leva de bon matin, baisa ses fils et ses filles, et les bénit, et s’en alla. Ainsi Laban retourna chez lui.